Traiter les infections vaginales

Prévenir et traiter les infections vaginales

Bien que ce site parle principalement de perte de poids et de produits de régime, la majorité de nos lecteurs sont des femmes.

Avec ceci en tête, il serait irresponsable de ne pas mettre en évidence une condition qui affecte 80% des femmes durant leur vie.

Cette condition est l’infection vaginale aussi appelée vaginite, mycose vaginale ou candidose vaginale.

Il est estimé qu’en France seulement, 4 femmes sur 5 souffriront de vaginite à un moment de leur vie et ce qui est encore plus préoccupant est que 5% des femmes en France ont 4 épisodes ou plus d’infections vaginales par année, une condition nommée vaginite récurrente ou infections vaginales à répétition.

Ce chiffre pourrait être beaucoup plus élevé. Par sa nature délicate, de nombreuses femmes préfèrent l’auto traitement, plutôt que se rendre chez leur médecin.

Le vagin est un hôte parfait pour la prolifération des levures et bactéries

La mycose vaginale a un certain stigmate, elle est souvent considérée comme une maladie sexuelle ou le résultat d’une mauvaise hygiène personnelle, mais en réalité, rien n’est plus éloigné de la vérité.

On pense que la mycose vaginale est due à une levure appelée Candida. Candida est présent dans tous les êtres humains à des degrés divers et vivent dans et autour des parties de notre corps qui sont chauds et humides – le vagin est un environnement parfait pour que le Candida prospère.

Candida est généralement inoffensive, mais il y a des occasions où cette levure se multiplie à un point tel qu’elle provoque irritation, douleur, odeur et finalement une moins bonne qualité de vie.

Une prolifération de Candida peut frapper n’importe qui à n’importe quel moment. Il semble n’y avoir aucun traits caractéristiques démographiques ou de style de vie qui font que certains sont plus enclins à le développer que d’autres.

Les symptômes typiques de candidose vaginale

Les symptômes sont une sensation de brûlure ou des démangeaisons, une décharge indésirable blanche, la douleur au moment d’uriner ou pendant les rapports sexuels.

Les personnes souffrant de candidose vaginale sont bien conscients de la gêne et l’anxiété qu’elle peut causer.

Ce qui peut être fait pour traiter les infections vaginales

Fait remarquable, il y a des factions de la profession médicale qui nient l’existence du candida, ce qui rend très difficile (pratiquement impossible) d’obtenir un diagnostic médical conforme.

Cependant, il y a des produits disponibles à la fois par ordonnance et disponibles dans le commerce qui peuvent traiter les symptômes et l’inconfort.

Le traitement est habituellement via une combinaison de comprimés et de la crème. Une fois appliquée, les symptômes, l’irritation et la décharge vaginale disparaissent habituellement en quelques heures ou au plus quelques jours.

Le traitement d’un épisode d’infection vaginal est relativement simple, quoique les symptômes de l’infection soient très désagréables, lorsque vous en avez une fois de temps en temps. Mais que se passe-t’il chez les femmes qui ont plus de 4 épisodes par année, ce qui constitue une vaginite récurrente.

Et s’il y avait un produit qui aborde la racine du problème plutôt que de faire face aux conséquences!

La prévention est meilleure que le traitement

La Vaginite Récurrente

Le traitement des épisodes individuels de mycose vaginale n’aborde pas le problème des infections répétées, la vaginite récurrente

On dit souvent qu’il vaut mieux prévenir que guérir – s’il y avait un produit disponible qui pourrait éliminer la cause sous-jacente de la mycose vaginale on aurait pu penser qu’il serait disponible via la mutuelle.

La mycose vaginale, il semblerait, n’est pas considérée comme une condition assez grave pour que les mutuelles y investissent des ressources. Par contre, pour les femmes qui en souffrent, c’est visiblement tout un autre enjeu! La recherche médicale sur la mycose génitale est à peu près inexistante.

Il y a cependant une combinaison de substances qui, lorsque combinés, peuvent restaurer l’équilibre entre les levures et les bactéries dans le vagin et renforcer le système immunitaire. Ces substances sont appelées probiotiques.

Il existe quatre souches spécifiques de probiotiques qui, lorsque combiné et pris régulièrement, peuvent stabiliser le Candida et aider à réduire considérablement la gravité et la fréquence des épisodes de candidose vaginale.

Les 4 souches de probiotiques sont:

  • Lactobacillus acidophilus
  • Lactobacillus GR-1
  • Lactobacillus RC-14
  • Lactobacillus plantarum 299v

Le Harvard Medical School a publié les résultats d’une étude mettant en évidence le succès de l’utilisation de probiotiques pour prévenir les infections vaginales et urinaires. La mycose vaginale pourraient être évitées dans la plupart des cas, si la recherche et le développement étaient plus fréquents pour la vaginite récurrente.

Alaczen – Traiter et Prévenir la Mycose Vaginale

Encore une fois, c’est l’industrie privée qui a investit en recherches pour formuler un supplément alimentaire contenant des probiotiques pour traiter la vaginite récurrente.

Le produit issu de ces recherches scientifiques est Alaczen et il est maintenant disponible à le vente en France par Internet. Afin de contrôler le produit, vous ne pouvez l’obtenir que du manufacturier. Cliquez ici pour acheter Alaczen (en anglais seulement pour le moment, le produit vient de l’Angleterre)

Il s’agit d’une formulation des quatre souches les plus efficaces de probiotiques. L’utilisation de probiotiques est largement méconnu et sous-utilisé.

Pour que les probiotiques aient assez d’effets, vous avez besoin d’au moins un « milliard » par dose – Alaczen contient 12 milliards de probiotiques, donc vous pouvez en convenir que c’est puissant!

Il n’y a pas d’effet secondaire rapporté. Le seul problème tient au fait que quand le candida meurt dans votre système, vous pouvez avoir une légère intoxication qui peut provoquer des maux de tête, mais ceci devrait disparaître en moins de deux jours.

Alaczen s’attaque ainsi à la source du problème plutôt que de ne traiter que les symptômes. C’est indiqué pour les femmes qui font souvent des infections bactériennes ou à levures.

Alaczen coûte £29.99 ou 34€ par mois de traitement. Visitez le site web du manufacturier: Alaczen

Une réflexion au sujet de « Traiter les infections vaginales »

  1. Salut! j’ai fréquement des infections urinaires ce qui entraine par la suite selon moi des vaginites à plus de 4 épisodes par an. Quels traitements pour traiter ces vaginites et ces infections urinaires à repetition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *